logotype
image1 image2 image5 image6 image7 image8 image9 image10

Communiqué de presse – mercredi 11 mai 2016

Le PCSI s’est réuni en assemblée mardi soir à Bassecourt en vue de se déterminer sur les votations qui seront soumises au peuple le 5 juin prochain. La quarantaine de personnes présentes s’est prononcée sur les objets fédéraux et cantonaux après la présentation et l’ouverture du débat sur chacun d’entre eux.

Ainsi, pour les objets fédéraux, l’assemblée recommande d’accepter la loi sur l’asile, la loi fédérale sur la procréation médicalement assistée, ainsi que l’initiative pour un revenu de base inconditionnel (RBI). Pour ce dernier objet, c’est « l’opportunité humaniste » et le caractère original d'un nouveau modèle de société proposés par l’initiative qui l’ont emporté sur les conséquences financières pourtant encore floues.

Le PCSI recommande également de refuser l’initiative pour un financement équitable des transports ainsi que l’initiative « pro service public », qui selon les conclusions tirées après d’intenses discussions, pointe un réel problème mais ne convainc pas dans la manière d’y remédier.

Enfin, le parti recommande d’accepter la modification de la Constitution jurassienne visant à faire passer de 8 à 5 le nombre de communes pouvant demander un référendum ou faire usage du droit d’initiative.

PCSI Jura

 

2017  PCSI  ©