COMMUNIQUE DE PRESSE – COURRIER DES LECTEURS
JEUDI 14 DÉCEMBRE 2017


 

Suppression des articles 138 et 139 :
Le PCSI Jura dénonce l’ingérence et en appelle à la sagesse !

Dans quel but le Grand Conseil bernois demande-t-il la suppression des articles 138 et 139 de la Constitution Jurassienne ? Est-ce pour :

  • gagner du temps dans le processus de départ de Moutier vers le Jura ?
  • faire pression sur le partage des biens ?
  • prendre en otage les Prévôtois et faire comprendre aux habitants du Jura-Sud ce qui les attend s’ils revendiquent des améliorations de leur statut  ?
  • ou tout simplement dans des perspectives électoralistes en vue des élections bernoises de 2018 ?

Probablement que c’est tout cela à la fois.

Dans le processus de l’accueil de Moutier, le Jura pourrait aussi faire part d’exigences, de pressions et autres chantages.

Mais pour le bien des Prévôtois, le PCSI est d’avis de prendre de la hauteur et de mettre Moutier au centre du débat afin que l’accueil de tous ses habitants se fasse dans le respect des Jurassiens comme des Bernois.

La voie proposée par les autorités bernoises est source de tensions et d’énervement inutiles.

Au contraire, un dialogue respectueux et pragmatique permettra d’organiser le transfert de la commune de Moutier dans les meilleures conditions pour les deux cantons et la commune.

Quels que soient les modalités du partage, Moutier est et restera un pôle important dans l’Arc Jurassien : il faut donc veiller à entretenir des relations franches, sincères et durables avec Moutier et sa périphérie.

Si malgré tout, les autorités bernoises s’obstinent dans l’ingérence des affaires cantonales jurassiennes, le PCSI sera au premier rang pour soutenir les intérêts des Jurassiens et de nos amis et concitoyens Prévôtois.


Parti Chrétien-Social Indépendant du Jura