Lors de la séance du Conseil Général de la commune de Haute-Sorne de ce lundi 17 juin, plusieurs sujets d’importance, tels que le PAL, les comptes ou encore l’avenir d’une collaboratrice on été aborder. Voici les actions du groupe PCSI-RC durant la séance. 

En premier lieu au sujet du PAL. Le groupe, par la voix de son chef de groupe, le conseiller général Vincent VOYAMEa dans un premier temps féliciter l’énorme travail accompli pour avoir le projet présenter. Ensuite, il a  questionné le Conseil Communal sur le pourquoi on développe la zone à bâtir dans les 3 grands villages « du bas » (Bassecourt, Courfaivre et Glovelier), et que l’on réduit la possibilité dans les autres villages (Soulce, Undervelier, Berlincourt et Sceut). 

Toujours au sujet du PAL, le conseiller général Vincent VOYAME est à nouveau intervenu lors de la discussion générale. Sa question portait sur le fait que l’on agrandi la zone industrielle de Bassecourt, mais qu’en était il de la route d’accès, de la bretelle d’accès. 

Lors des comptes 2023 de la commune et des bourgeoisie, le PCSI Haute-Sorne c’est positionné en faveur des comptes présenter. 

Au sujet de la suppression du poste de juriste, le groupe, par la vois du conseiller général Vincent VOYAME, a émis de sérieux doutes quand au fait que cela soit une source réelle d’économie et que la commune n’avait plus besoins d’un poste de juriste en interne. 

Le groupe PCSI-RC à refuser la proposition. 

Enfin, le conseiller général Vincent VOYAME a déposé la question ci-dessous :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur/autrice